L’importance de mesurer la tension avec un tensiomètre

0
L’importance de mesurer la tension avec un tensiomètre

Pouvoir contrôler sa tension artérielle permet de vérifier si un traitement en cours est efficace ou non. En effet, pour y parvenir sans trop se déranger, certains éléments sont à prendre en considération.

Comment interpréter les chiffres de tension artérielle ?

Il est vrai que les données recueillies à l’aide d’un tensiomètre suite à une mesure ne sont pas exactes à 100 %. Pourtant, c’est qu’on constate lorsqu’il faut diagnostiquer une hypertension artérielle ou d’arythmie.
La pression artérielle se résume comme étant la pression qu’exerce le sang contre les parois des artères. Pour parvenir à la prendre, la réunion de 3 facteurs est nécessaire :

  • La pression dite systolique qui s’évalue dès que le sang est poussé vers les vaisseaux après une contraction du cœur.
  • La pression dite diastolique qui se détermine à l’instant ou le cœur se décontracte et se remplit à nouveau de sang.
  • Le pouls qui représente le nombre de battements qui est effectué par le cœur chaque minute.

Le millimètre de mercure (mmHg) est l’unité de mesure de pressions artérielles (systoliques et diastoliques) réalisées. Cela dit, le personnel de la santé communique habituellement ces résultats en centimètres de mercure. Ainsi, à titre d’illustration un résultat de 140 mmHg pour une systolique et 86 mmHg de diastolique se transcrira par un 14/8. Cette observation doit être dirigée par un thérapeute, vu que tous les malades ne présentent pas le même état sanitaire.

Quels sont les prérequis à la sélection d’un tensiomètre pour s’automesurer ?

Respecter la loi des 3 R en prenant rigoureusement votre tension sur une période (3 fois chaque matin et soir durant 3 jours). Ici les mesures doivent être prises dans le même créneau horaire chaque jour pour espérer obtenir des résultats fiables.

  • Utilisez votre tensiomètre en position assise après vous prenez repos.
  • Prenez note des résultats obtenus au fur et à mesure si votre tensiomètre n’a pas de mémoire.
  • Notez les médicaments pris s’il y en a, au moment d’user du tensiomètre.
  • Ne vous servez pas abusivement de votre tensiomètre.
  • Ne consommez pas d’alcool au moment où vous usez de votre tensiomètre.
  • Assurez-vous de bien lire le manuel d’utilisateur de votre tensiomètre avant de vous en servir.

Lire aussi :Pourquoi choisir un appareil photo bridge ? / A quoi sert un GPS moto ?/ Les tops des défroisseurs vapeur